Technologies Médicales de Pointe

La province d’Ontario dispose de capacités de recherche mondialement reconnues en matière de technologies médicales de pointe, grâce aux milliards de dollars que le gouvernement fédéral, la Province et le secteur privé investissent dans la recherche, de même qu’à la présence de l’infrastructure et de l’expertise cliniques requises pour les tests et l’adoption de nouvelles technologies.  L’Ontario est l’hôte du noyau de recherche en technologie médicale qui en importance se classe au 3e rang dans toute l’Amérique du Nord; à ce secteur sont rattachées 42 500 personnes et 1 100 compagnies. Malgré tout, alors que les ventes mondiales de l’industrie des technologies médicales (comprenant les appareils médicaux et fonctionnels, les produits pharmaceutiques et de biotechnologie) ont dépassé les 2 billions de dollars en 2010 –et qu’on prévoit qu’elles auront doublé avant la fin de la décennie- la part que détient présentement l’Ontario dans ce marché gigantesque n’est que de deux pourcent.

L’Ontario affiche un bilan historique insatisfaisant dans le développement commercial, la fabrication et la vente de produits médicaux qui répondent à la demande croissante, locale et internationale, de nouvelles solutions en matière de soins de santé. L’objectif des Centres d’excellence de l’Ontario (CEO) est d’accélérer la transition des technologies innovantes du laboratoire de recherche au marché, pour permettre aux compagnies de cette industrie de s’inscrire dans la concurrence, de prospérer et de procurer des bénéfices à long terme pour le système de soins de santé.

Les technologies médicales de pointe sont un important secteur de focalisation pour les CEO; en effet, 30 % des investissements des CEO sont cette année consacrés à des projets de recherche et commercialisation menés en collaboration par l’industrie et par le secteur de l’enseignement postsecondaire, dans les universités, les collèges et les hôpitaux de recherche de l’Ontario. À ce jour, ces investissements ont été répartis dans tout le secteur des technologies médicales de pointe, y compris les TI médicales, les appareils médicaux et fonctionnels, l’imagerie, les diagnostics, les biomatériaux, l’administration des médicaments, la médecine régénérative et les sciences de la vie.

Depuis 2004, les CEO ont investi plus de 22 millions de dollars dans des projets reliés aux technologies médicales de pointe; à cette somme se sont ajoutés 31,5 millions en espèces et en nature de la part des partenaires industriels.  Plusieurs de ces investissements —dans des entreprises telles que LifeLike BioTissue et Eve Medical—ont permis de franchir des étapes jalons et de connaître d’importantes réussites, comme le développement de prototypes et la mise à l’épreuve, l’accès à du financement complémentaire de sources gouvernementales ou privées, et l’homologation règlementaire.

Étant donnée l’importance des difficultés rencontrées et des capitaux requis dans le long processus de commercialisation des nouvelles technologies de ce secteur, le besoin s’intensifie de focaliser les ressources sur les opportunités commerciales les plus prometteuses, et d’aligner les interventions avec les autres partenaires de manière à assurer un soutien continu, à toutes les phases du processus de mise en marché. Avec l’aide du Conseil consultatif sectoriel des technologies médicales de pointe, les CEO ont défini quatre domaines de focalisation stratégique :

  • Appareils chirurgicaux et thérapeutiques
  • Imagerie
  • Diagnostics et Protéomique / Génomique
  • TI des soins de santé et monitorage

Ces quatre domaines font présentement l’objet d’analyses afin d’évaluer les forces des recherches en cours sur des sujets particuliers, le potentiel de commercialisation et la demande du système des soins de santé qui leur sont associés.  Ces domaines de focalisation serviront de guide au développement et à l’évaluation des projets, de même que de catalyseurs de collaborations à plus grande échelle.

Les CEO et le Conseil consultatif sectoriel des technologies médicales de pointe travailleront aussi à renforcer les partenariats avec d’autres organisations de financement afin d’accentuer l’efficacité et les résultats issus des sommes déjà investies dans des opportunités de ce secteur.